Pourquoi réclamez-vous un tarif unique ?


Pour établir une égalité de traitement entre établissements hospitaliers publics et privés.

Ce que nous dénonçons, c’est le surcoût injustifié imposé à la sécurité Sociale par ces différentiels de tarifs entre les secteurs hospitaliers public et privé : pourquoi un séjour de 3 semaines pour le traitement d’une dépression majeure coûte à la Sécurité sociale 7030 € à l’hôpital public et seulement 4210 € dans une clinique ? Pourquoi un séjour d’un mois en soins de suite polyvalents coûte à la Sécurité sociale 7290 € à l’hôpital public et seulement 4500 € dans une clinique ? Pourquoi enfin une prothèse de hanche pour traumatismes récents coûte à la Sécurité sociale 6881 € à l’hôpital public et seulement 5436 € dans une clinique ?